Livres Couvertures de Le pérégrin émerveillé

Le pérégrin émerveillé

5 étoiles sur 5 de 389 Commentaires client

Le pérégrin émerveillé - Le pérégrin émerveillé est le grand livre que vous voulez. Ce beau livre est créé par Jean-Louis Gouraud. En fait, le livre a 517 pages. The Le pérégrin émerveillé est libéré par la fabrication de Éditions Actes Sud. Vous pouvez consulter en ligne avec Le pérégrin émerveillé étape facile. Toutefois, si vous désirez garder pour ordinateur portable, vous pouvez Le pérégrin émerveillé sauver maintenant.. Si vous avez décidé de trouver ou lire ce livre, ci-dessous sont des informations sur le détail de Le pérégrin émerveillé pour votre référence.

Télécharger Livres En Ligne
Le Titre Du Livre:Le pérégrin émerveillé
Auteur:Jean-Louis Gouraud
Langue: English
ISBN-10:
Nombre de pages:517 pages
Livres Format:Ebook Kindle
Editeur:Éditions Actes Sud
Genre:Nature et animaux
Nom de fichier:le-pérégrin-émerveillé.pdf (Vitesse du serveur 24.06 Mbps)
La taille du fichier:20.58

Le 1er mai 1990, Jean-Louis Gouraud quitte la région parisienne avec deux chevaux, deux trotteurs français. Il emporte avec lui très peu de bagages, mais quantité de papiers : permis, visas, certificats vétérinaires, sanitaires, douaniers. Il doit franchir, en effet, de nombreuses frontières : traverser les deux Allemagne, la Pologne et pénétrer, enfin, en URSS. Il est le premier Occidental autorisé à entrer à cheval en Union Soviétique, grâce à l’accord de Mikhaïl Gorbatchev. Jean-Louis Gouraud arrive à Moscou le 14 juillet après avoir parcouru 3333 kilomètres en 75 jours. Les nombreuses notes prises par Jean-Louis Gouraud au cours de ses allers et retours vont bien au-delà de l’anecdote. Il ne s’agit pas ici du simple récit d’un exploit équestre, mais du portrait équestre d’un empire où, comme chacun sait, en tout homme sommeille un cosaque. Histoire, littérature, élevage, religion : rien n’échappe à la curiosité du globe-trotteur, qui alimente ainsi sa réflexion sur un voyage dans le temps et l’espace.

Livres Revue

le pérégrin émerveillé - 0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.le pérégrin émerveillé Par jbtroto surprise ! je m'attendait au récit de l'écrivain sur son périple avec ses chevaux, et au lieu de cela, on, se perd en conjonctures sur la russie, le régime, on nous assène de nom russe s que nous grand public on ne connait pas toujours, bref, j'ai sauté des pages... et j'en saute encore !

recommandé aux cavaliers amateurs - 4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile.recommandé aux cavaliers amateurs Par Juillerat Remy J'ai été séduit en découvrant l'existence de ce livre et un peu déçu après lecture.En effet, en ce qui concerne le cheval on apprend beaucoup de choses intéressantes,mais l'auteur s'étend beaucoup trop sur la description des contrées parcourues et des personnages rencontrés.En conclusion: bon livre à recommander mais, peut être, de trop grande longueur.

Un bonheur pur. - 1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.Un bonheur pur. Par Cédric Jean-Louis GOURAUD nous livre bien d’avantage qu’un récit d’aventure, bien plus qu’une randonnée équestre. Le cheval immémorial et l’Homme qui pérégrinent sont les révélateurs de l’Humanité et de ses contradictions.De sa diversité de culture aussi. Dans ce long voyage, l’occident disparaît graduellement. Les chevaux et leur cavalier traversent une première Allemagne très riche et peu humaine, une Allemagne de l’Est souffrant de ne pas être comme la première, puis une Pologne fraternelle, et Ukraine d’une grande Russie belle et chaotique.Loin des cartes postales et du dépliant touristique, nous parcourons avec l’auteur l’envers du décor, une humanité passionnante et des cultures mises à nu par l’aventure. Jean-Louis GOURAUD, sans prétendre expliquer l’âme slave en général et russe en particulier. Ses nombreux éclairages forment une image. D’ailleurs l’ancien rédacteur en chef de Jeune Afrique ne peut sinon faire un parallèle, hautement improbable dans nos clichés mais fortement évidents pour l’auteur, entre l’Afrique et la Russie. Entre des âmes grandes, infantiles, inspirées, mais parfois violentes et prônes à créer leur propre perte.Au cours du périple, Jean-Louis GOURAUD couche sur le papier ses impressions, commentaires et interprétations d’homme curieux, à la recherche de la vérité. On se prend à penser qu’il crée le mouvement pour aller la chercher – la vie c’est le mouvement. L’homme curieux et persévérant relève des faits, des tableaux humains, des artistes... Il aimante et rencontre des personnes extra-ordinaires comme lui. Enfin, il ne se prive pas de juger depuis sa selle.Ce livre, Jean-Louis Gouraud l’a porté 20 ans en lui avant de reprendre ses notes et impressions encore vivaces.Livre étonnant, essentiel, livre frais, authentique et sans autre méthode qu’un regard perçant sur nos absurdités et contingences historiques. Jean-Louis GOURAUD dit peut-être à voix haute ce que pensent les chevaux ? Lorsqu’ils nous fixent et semblent nous voir sans nous regarder...Enfin, sans prétendre à l’érudition, l’auteur nous emmène au pays de Tchékhov, de Gorbatchev... Des dirigeants communistes aussi. La troïka dans la neige et le Sovkhoze.On en conçoit une véritable admiration pour le curieux infini et d’innombrables pistes pour aller plus loin dans l’aventure culturelle, humaine, ou simplement équestre. Je ne lâchais le livre qu’un mois après pour m’attacher à mieux connaître cet incroyable écrivain aventurier du monde, du continent équestre et de l’être humain.Un bonheur pur.