Livres Couvertures de Mémoires d'un perfectionniste

Mémoires d'un perfectionniste

3.5 étoiles sur 5 de 295 Commentaires client

Mémoires d'un perfectionniste - Mémoires d'un perfectionniste est le grand livre que vous voulez. Ce beau livre est créé par Jonny Wilkinson. En fait, le livre a 440 pages. The Mémoires d'un perfectionniste est libéré par la fabrication de JC Lattès. Vous pouvez consulter en ligne avec Mémoires d'un perfectionniste étape facile. Toutefois, si vous désirez garder pour ordinateur portable, vous pouvez Mémoires d'un perfectionniste sauver maintenant.. Si vous avez décidé de trouver ou lire ce livre, ci-dessous sont des informations sur le détail de Mémoires d'un perfectionniste pour votre référence.

Télécharger Livres En Ligne
Le Titre Du Livre:Mémoires d'un perfectionniste
Auteur:Jonny Wilkinson
Langue: English
ISBN-10:2709642212
Nombre de pages:440 pages
Livres Format:E-Book, Hardcover, Kindle
Editeur:JC Lattès
Genre:Sports et passions
Nom de fichier:mémoires-d-un-perfectionniste.pdf (Vitesse du serveur 29.21 Mbps)
La taille du fichier:19.92

Mémoires d'un perfectionniste a été écrit par Jonny Wilkinson qui connu comme un auteur et ont écrit beaucoup de livres intéressants avec une grande narration. Mémoires d'un perfectionniste a été l'un des livres de populer sur 2016. Il contient 440 pages et disponible sur format . Ce livre a été très surpris en raison de sa note rating et a obtenu environ avis des utilisateurs. Donc, après avoir terminé la lecture de ce livre, je recommande aux lecteurs de ne pas sous-estimer ce grand livre. Vous devez prendre Mémoires d'un perfectionniste que votre liste de lecture ou vous serez regretter parce que vous ne l'avez pas lu encore dans votre vie.

Livres Revue

un regard intéressant - 8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile.un regard intéressant Par Gaétanne Grâce à ce livre, on cerne mieux ce sportif exigeant. Quel personnage ! Un homme et une discipline à toute épreuve

j'aime - 0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.j'aime Par doume JONNY un sacré bonhomme et joueur perfectionniste au maximum ,toujours angoissé et je comprends mieux sa préparation pour les coups de pieds ,un livre un peu long sur certains chapitres mais pour mieux connaître un joueur de l'excellence

De savoureuses histoires, celles d'un perfectionniste... - 13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile.De savoureuses histoires, celles d'un perfectionniste... Par "Rubens" L'autobiographie du grand joueur de rugby anglais (440 pages), traduite en français par Olivier VILLEPREUX, ex-journaliste du journal "L'Equipe", nous fait découvrir au fil des pages le difficile et prestigieux parcours de la vie de Jonathan Jonny WILKINSON, rugbyman hors normes mais maladivement perfectionniste en tout, et ce, depuis son enfance. Car "Wilko", comme on le surnomme affectueusement, est un grand demi d'ouverture à la fois anxieux, travailleur insatiable et méthodique, jusqu'à tre maniaque du détail et donc, forcément méticuleux dans son approche globale du rugby professionnel : " Je crois que tout ce que je fais doit avoir une portée au-delà de l'action présente", dit-il. D'une grande simplicité, il se met pendant chaque match volontiers au service du collectif et dispose de facultés exceptionnelles d'anticipation du jeu comparables à celles du Néo-Zélandais Dan CARTER, autre grand N°10 du rugby mondial.Mais cependant, derrière la superbe image qu'il renvoie avec sa sympathique "gueule d'ange" et son talent rubystique incontestable, Jonny se révèle tre un sportif perfectionniste allant jusqu'à l'angoisse et à la dépression. Aussi, nous livre t-il sans détours, avec franchise et courage, que depuis l'âge de sept ans où il débuta au rugby, il se bat contre une tenace obsession, celle d'tre toujours le meilleur sur le terrain. Pour ce faire, "Wilko" se fixera en permanence des objectifs difficiles à atteindre et s'emploiera à tout faire pour parvenir à les réaliser. Tout au long de sa biographie, on retrouve chez lui cette qute constante d'absolu perfectionnisme qui lui vaudra de réaliser nombre de ses objectifs et de conquérir des titres élogieux, à force d'abnégation et dans le respect de tous.Dans son livre, on note qu'en dehors des terrains de sport, "Sir Wilko" développe aussi une autre obsession, celle d'tre reconnu par des fans, dérangé, interrompu dans sa vie quotidienne et le rugbyman expérimenté qu'il est devenu a beau avoir mûri avec le temps, il reste cet tre solitaire, fragile et réservé qui déteste en somme toute situation qui ne demeure pas sous son contrôle.Il nous livre aussi les récits de ses matches qui ont jalonné sa carrière avec son club anglais de Newcastle, avec l'équipe d'Angleterre, avec celle des Lions et plus tard, en France, avec le R.C. Toulon. Tous se superposent aux nombreuses anecdotes et, dans le cas de matches perdus, son obsession de culpabilité rejaillit régulièrement du personnage tourmenté qu'il reste depuis son enfance. Il démontre constamment qu'il est dur au mal, car Jonny sait toujours encaisser les coups (ceux de ses adversaires, de la presse anglaise, de supporters intransigeants,...) et qu'il sait se relever des blessures à répétition, dont certaines seront très graves et le tiendront parfois durablement, loin des terrains de jeu. Mais au-delà de ses douleurs physiques endurées, la dépression finira par lui prendre le dessus et il saura une fois de plus y faire face : "Mes valeurs étaient trop dogmatiques", écrit-il. "Sir Wilkinson" optera alors, un peu tardivement, pour un changement radical d'état d'esprit : " J'essaie d'tre plus en empathie avec autrui, de moins juger, d'tre plus compréhensif, et je commence à regarder les choses pour ce qu'elles sont". Certains passages pourront parfois paraître redondants, notamment lorsqu'il évoque certains faits d'après match généralement répétitifs.Ainsi avec le temps, ce champion tourmenté, tant admiré dans le monde depuis 2003, et particulièrement en France, a appris à tre moins intraitable avec lui-mme et ses partenaires et a fini par mieux s'accepter et dire : "Je comprends mieux que je ne suis pas parfait et je m'y fais très bien désormais".Sa venue au soleil de Toulon l'a aidé peu à peu à sa reconstruction, et chacun y a trouvé son compte, lui comme le club. Grâce à un environnement bienveillant, il esr parvenu à se remotiver sportivement en chassant les doutes qui étaient les siens après tant de déconvenues sur son avenir Outre-Manche. Jonny Wilkinson a trouvé sur la rade de Toulon tant de compréhension, d'attention, d'admiration, d'amitié, de stabilité et de respect. Bref, un peu tout ce qu'il ne parvenait plus à trouver tout à fait chez lui, en Angleterre : le partage et l'estime. Ce personnage exceptionnel, qui a mis un point d'honneur à parler notre langue, est un individu, certes complexe car à la fois obsessionnel, très attachant, talentueux et bouleversant de sincérité, je garde pour lui le plus grand des respects et, dès à présent, nous fans de rugby, nous pouvons mesurer le vide qu'il a laissé maintenant qu'il a décidé d'arrter sa carrière de joueur. Un match du RCToulonnais à MAILLOL ou en province, sans "Wilko" n'est plus et ne sera jamais plus tout à fait la mme chose " Un seul tre vous manque...". Découvrez son livre !